ACCTA Service Beyond Expectations
assurance-vie collective
assurance contre les maladies graves
autres formes
renseignements personnels
coughlin
English

Régime+ de l'ACCTA d'assurance-vie facultative

Peu importe votre revenu, le poste que vous occupez ou votre situation financière, prévoir l'imprévu tombe sous le sens.

Dans quelle mesure êtes- vous prêt à affronter l'imprévu ? Si vous ou votre conjoint décédiez, votre famille serait-elle confrontée à une crise financière en plus de subir une épreuve émotionnelle ?

Bien que la couverture d'assurance-vie de votre programme d'avantages sociaux puisse correspondre à la plupart de vos besoins financiers, elle est peut-être insuffisante pour permettre de respecter toutes vos obligations ou couvrir les frais de règlement de succession, les coûts de logement, les frais d'instruction et de garde des enfants, les dépenses en cas d'urgence ou d'autres frais.

Conçue en complément de votre éventuelle couverture d'assurance au bureau ou d'autres sources, R�gime+ de l�ACCTA d�assurance-vie facultative peut vous procurer, ainsi qu'à votre conjoint, un maximum de couverture d'assurance à des taux concurrentiels par rapport à ceux offerts par les programmes de prêts hypothécaires des banques et les programmes d'assurance des cartes de crédit.

 

Une solution de rechange à l’assurance-vie hypothécaire

Vous achetez une maison? Optez pour le Régime+ de l’ACCTA au lieu de l’assurance hypothécaire

Si vous envisagez d’acheter une maison, vous devrez songer à souscrire une assurance hypothécaire. Bien que l’assurance hypothécaire soit une bonne façon d’assurer que votre famille ou vos héritiers n’ont pas à continuer à payer votre hypothèque en cas de décès, l’achat d’une assurance hypothécaire à une banque n’est pas une décision judicieuse.

Il existe une solution de rechange à la baisse des valeurs et aux primes élevées des régimes d’assurance hypothécaire offerts par les banques : l’assurance-vie collective Régime+ de l’ACCTA.

Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez envisager le Régime+ de l’ACCTA pour votre assurance-vie au lieu d’une banque.

COUVERTURE : La couverture offerte par la banque diminue à mesure que vous remboursez votre hypothèque, tandis que les primes demeurent inchangées. Le Régime+ de l’ACCTA peut vous offrir à vous et à votre conjoint(e) une couverture individuelle d’assurance-vie pouvant atteindre 500 000 $. De plus, vous conservez votre protection au plus tard jusqu’à 70 ans (la couverture maximale entre 65 et 70 ans s’élève à 150 000 $).

PRIX : La plupart des produits bancaires offrent une souscription identique pour tous. Le Régime+ de l’ACCTA offre des tarifs préférentiels aux non-fumeurs, aux femmes et à ceux qui mènent un style de vie sain. Résultat : des taux réduits!

TRANSPORTABILITÉ : Changer d’adresse ou de banque peut être pénible si vous avez opté pour un régime bancaire traditionnel. Vous devrez peut-être introduire une nouvelle demande d’assurance au coût établi en fonction de votre nouvel âge. Avec le Régime+ de l’ACCTA, votre couverture ne changera pas, peu importe où et combien de fois vous déménagez.

BÉNÉFICIAIRE : Les régimes bancaires fonctionnent selon une formule simple : vous décédez, ils touchent l’argent. Avec le Régime+ de l’ACCTA, le produit de votre assurance va directement, libre d’impôt, au bénéficiaire que vous désignez. Laissez vos êtres chers, et non la banque, décider de l’utilisation de votre argent.

COUVERTURE À LONG TERME : Avec les régimes d’assurance hypothécaire des banques, la couverture prend fin en même temps que l’hypothèque. Qu’en est-il d’autres besoins, comme la planification successorale, le remboursement des dettes et les études des enfants? Le Régime+ de l’ACCTA vous laisse concevoir un régime qui peut rester en place après que votre hypothèque a été remboursée.

DE PLUS, le Régime+ de l’ACCTA offre sans frais supplémentaires une assurance décès et mutilation par accident pouvant atteindre 500 000 $. De plus, pour les membres de l’ACCTA le régime offre une protection gratuite d’assurance contre les maladies graves d’un montant de 5 000 $.